“Celle que vous croyez”: Un roman dur, drôle et dérangeant, qui ne laisse personne indifférent, signé par Camille Laurens.

Maître de conférence, divorcée, Claire Millecam, proche de la cinquantaine, a un amant, Jo. Volage. Pour pouvoir le surveiller, elle se crée un faux profil Facebook. Elle devient Claire Antanès, une jeune femme brune de 24 ans, passionnée de photographie et travaillant dans la mode. Elle entre alors en contact avec Chris, photographe, et ami de Jo. Et elle commence à échanger avec lui. Une relation virtuelle qui s’intensifie au point que Chris tombe amoureux de la jeune femme. Elle-même finit par croire à ses mensonges…

Dans ce roman d’autofiction, Camille Laurens nous plonge dans un jeu de miroir parfaitement maîtrisé. Un roman intense dans lequel elle se pose en défenseur de la femme, passé un certain âge. Du désir qui l’anime encore, de la difficulté à être désirable. Elle met en avant la place laissée aux femmes dans ce monde d’hommes. L’injustice liée à son sexe ainsi que les relations entretenues à travers nos écrans. En trois parties distinctes, donnant la parole à Claire, puis à Marc, son psychiatre, et enfin à Camille, un écrivain, elle joue sur les faux-semblants. Elle nous manipule et entremêle la fiction et le réel. Un roman captivant, intelligent, dense et original, servi par une écriture envoûtante.